Le Mécène de la Fondation WHISE : Le Révérend Dagpo Lama Rinpoché

Le vénérable Dagpo Rinpoché a entièrement consacré sa vie à la transmission des traditions Dagpo. Il est le grand inspirateur spirituel de la Dagpo Shédroup Ling à Kais, en Inde, mais aussi de nombreux centres en Europe et hors d'Europe.

Né au Tibet en 1932, il fut reconnu très jeune par le treizième Dalaï Lama comme la réincarnation d'un important maître bouddhiste. À l'âge de six ans, il est allé vivre au monastère de Bamchö dans la région du Dagpo. Là, il a appris à lire et à écrire ainsi que les principes fondamentaux du bouddhisme.

Éducation

Le Vénérable Dagpo Rinpoché a été éduqué dans une tradition monastique pure et stricte. À l'âge de treize ans, il entra au monastère de Dagpo Shédroup Ling pour étudier la philosophie bouddhiste. Onze ans plus tard, Rinpoché a poursuivi ses études dans le grand monastère universitaire de Drepung près de Lhassa et a été admis à Gomang Dratsang, l'un des quatre collèges de l'université.

Rinpoché a été guidé par certains des grands maîtres tibétains du vingtième siècle, dont les deux mentors du quatorzième dalaï-lama, Kyabje Trijang Rinpoché et Kyabje Ling Rinpochée, le quatorzième dalaï-lama lui-même et l'enseignant mongol Guéshé Ngawang Nyima. Sous leur direction, il étudia le lamrim, les cinq grands textes, le tantra, reçut des initiations et entreprit des retraites. De plus, Rinpoché a également étudié l'astrologie, la grammaire, la poésie et l'histoire.

Du Tibet à la France

En 1959, le Vénérable Dagpo Rinpoché s'enfuit du Tibet vers l'Inde. En 1960, il est invité par la Fondation Rockefeller à mener des recherches sur la langue et la culture tibétaines à l'Université française de la Sorbonne. Depuis, il vit en France et est devenu citoyen français.

Depuis la fin des années 1970, le Vénérable Dagpo Rinpoché partage sa connaissance approfondie du bouddhisme avec un large public. A leur demande, il enseigne dans divers pays d'Europe, d'Asie et des Etats-Unis.

En 1978, il fonda un centre du dharma, Ganden Ling à Veneux-les Sablons en France. Ses étudiants ont depuis établi des centres du dharma dans le sud de la France, aux Pays-Bas, en Suisse, en Malaisie, en Indonésie et en Inde. Jusqu'à récemment, Rinpoché se rendait en Inde chaque année pour maintenir le contact avec ses maîtres et les monastères.

En 2005, le vœu le plus cher du vénérable Dagpo Rinpoché a été exaucé. Le déménagement du monastère Dagpo Shédroup Ling de Mainpat en Inde centrale à Kaïs dans la vallée de Kullu était un fait. Cela a conclu un projet à long terme. Les traditions uniques du Dagpo peuvent désormais être à nouveau étudiées en toute sécurité et dans un lieu également accessible aux visiteurs du monde entier.

Bien entendu, le Vénérable Dagpo Rinpoché espère également que les  problèmes avec les bâtiments seront résolus le plus rapidement possible d'une manière écologiquement durable. Pour les moines et pour TWF les conseils que nous donne le Vénérable Dagpo Rinpoché sont très précieux. Le conseil le plus important pour le moment est : abordez les problèmes qui doivent être résolus le plus rapidement possible puis procédez étape par étape avec ce qui est faisable jusqu'à ce que le résultat final souhaité soit atteint.

fr_FR

Saisissez ce que vous recherchez ci-dessus ou accédez directement à l'un des sujets ci-dessous :

The Whise Foundation

Jan Wilshof 70
1815 LW Alkmaar